Imprimer cette fiche

Education - Formation

BURKINA FASO

Une cantine scolaire au Burkina Faso

AZN Guiè, école primaire de Kouila

Cantine scolaire pour les enfants de Kouila au Burkina Faso

Contexte

Comme dans tout le Sahel, les famines sont hélas fréquentes au Burkina-Faso. Vivant pour la plupart en dessous du seuil de pauvreté, les familles ne parviennent que difficilement à garantir une alimentation suffisante à leurs enfants.

Trop souvent, par manque de moyens, les parents ne peuvent préparer de repas pour leurs enfants lorsqu'ils partent à l’école le matin. Quand il n'y a pas de cantine scolaire, la plupart des enfants passent ainsi leur journée de classe sans rien manger. Plus grave : nombre d’entre eux doivent même attendre le soir pour prendre leur unique repas depuis la veille !

Dans un tel contexte d’insécurité alimentaire, la cantine scolaire revêt une extrême importance. Facteur de mobilisation sociale autour de l’école, la cantine scolaire permet d’améliorer considérablement la qualité de l’éducation. Les enseignants sont formels : un repas servi à mi-journée est un élément capital qui favorise la fréquentation et permet une meilleure performance des élèves. Car comment demander à un enfant d’être concentré, d’être motivé, de réfléchir et de s’appliquer s’il a le ventre vide ?

Dans la région de Guiè où SOS Enfants est engagé pour la scolarisation des enfants aux côtés de l’association locale AZN, aucune des écoles à ce jour ne dispose de cantine.

Objet

SOS Enfants appuie l’AZN pour la mise en place d'une première cantine scolaire gratuite. L’école retenue est celle de Kouila qui accueille environ 230 enfants. La cantine assure le service quotidien d’un plat chaud de mil/haricots à chaque élève.

Le projet

Les familles étant trop démunies pour envisager une cantine endogène avec participation en nature des parents, les céréales et l’huile nécessaires à la préparation des repas sont fournies par le biais de l’AZN. En contrepartie, ce sont les mamans des écoliers qui préparent, bénévolement et à tour de rôle, les repas pour tous les enfants. La cantine se tient en plein air, les enfants mangeant à l’ombre des baobabs ou sous le préau de l'école. Elle n’entraîne pas la construction de nouveaux locaux car un magasin déjà présent permet le stockage sécurisé des réserves de nourriture.

Devenir partenaire de ce projet

Le budget est calculé sur la base des recommandations officielles :
  • Evaluation par enfant et par mois :
  • 6 kg de mil
  • 1,49 kg de haricots
  • 0,9 litre d’huile
  • Budget mensuel pour 214 enfants :
  • 1284 kg de mil × 150 FCFA = 192.600 FCFA soit 294 €
  • 318,86 kg de haricots × 500 FCFA = 159.430 FCFA soit 243 €
  • 192,6 litres d’huile × 850 FCFA = 163.710 FCFA soit 250 €
  • Total par mois pour 214 enfants: 515.740 FCFA soit 787 €
  • soit à peu près 3,68 € par mois et par enfant.
Scolarisation des enfants à Guiè, en savoir plus

Comment aider

Nous contacter
Parrainer un enfant
Documentation imprimable

Documents essentiels sur l'Association         Documents sur les programmes en cours